Le coup de coeur Arabic Sound System par Pit Spector!

Warda « Haramt Ahebak »

J’ai découvert ce titre à 9 ans par mes parents qui avaient ramené une cassette d’un voyage en Egypte. Cette cassette a secoué la voiture familiale durant toute ma jeunesse !

Je n’ai découvert le nom de cette diva de la chanson arabe que bien plus tard. Les arrangements musicaux sont énormes et transcendent les genres entre Raï, disco et funk.

 

Imhotep « Still a war in the East »

Grosse influence qui a accompagné ma découverte de l’électro. Un album que le producteur d’IAM est allé enregistrer à Essaouira au Maroc, un album pépite rempli d’atmosphères du « Bled », à écouter au soleil sans problèmes.

 

Omar Souleyman « Warni Warni »

Artiste que m’ont fait découvrir parmi d’autre les camarades d’Acid Arab alors qu’Hervé animait une émission hebdomadaire sur une radio internet défunte (Radiozerozero) dont j’étais programmateur durant les années les plus folles du Zérozérobar où j’ai fait mes armes en tant que Dj.

J’adore ce titre au synthé hypnotique et son clip rempli de fraîcheur et d’humour.

 

Fatima Al Qadiri « How can I resist U »

Un morceau soufflé par mon spécial secret guest du label RER qui sera présent le 3 avril prochain à mes côtés. Fatima Al Qadiri est une productrice New Yorkaise originaire du Kuwait. Elle fait du Grime assez sombre et torturé, avec un sens de la recherche musical qui attise sans cesse la curiosité.

 

Gurdjieff & De Hartmann « Rituel d’un ordre Soufi »

Pas vraiment de la dance music mais une autre découverte qui date de mes études de Discothécaire.

Mi Arménien, mi- Grec, Gurdjieff a formé un groupe mystique, « Les chercheurs de vérité » au début du 20ème afin d’étudier les pratiques religieuses et spirituelles orientales (Soufisme, Bouddhisme, Islam). Au niveau musical avec l’aide de Thomas De Hartmann, ils ont transcrit chants et musiques orientales au piano. Un peu de douceur et de méditation pour finir cette sélection.

 

Arabicsoundsystem-cover